LE PORTUGAIS
Parlez-le

Site disciplinaire de la troisième langue d’Europe la plus parlée dans le monde

Plus de 250 millions de locuteurs natifs

Portugal – Brésil
Angola – Cap-Vert - Guinée-Bissau – São Tomé et Príncipe – Mozambique -Timor oriental
Macau – Goa

Académie de Créteil

L’Histoire du Monde en 1510 : Goa

La fabrique de l’Histoire par Emmanuel Laurentin (France-Culture)

Pour ce dernier volet de notre série sur l’année 1510, il y a cinq-cents ans, nous nous transportons dans l’Océan Indien, quand, douze ans après l’arrivée en Inde des premiers navires portugais de Vasco de Gama, Afonso de Albuquerque prend la ville de Goa. Entre-temps les Portugais ont cru pouvoir bloquer le détroit d’Ormuz, porte d’entrée des épices asiatiques vers l’Occident, et reconquérir Jerusalem par l’Est. Ils ont détruit ainsi en partie Mascate, installé des comptoirs au Mozambique et écarté les concurrents gujaratis et musulmans dans l’Océan indien occidental. La prise de Goa a profondément bouleversé le commerce dans cette région, permettant aux premiers envoyés du roi du Portugal de fonder une nouvelle Goa, chrétienne et prospère, qui allait rapidement les enrichir. Mais cet enrichissement n’était pas au goût de tous , en particulier par le premier des grands jésuites de la région, François-Xavier, qui rêvait comme bien d’autres Goa en nouvelle Rome de l’Asie.
Faute de Rome, cette ville devint une seconde Lisbonne avant un déclin qui se poursuivit jusqu’en 1961, quand elle fut reconquise par l’Inde indépendante.

Article mis en ligne le 21 juin 2012

par admin
logo imprimer

Goa en 1510 :

 

 




Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.22